Aimer les outils comme Instagram au lieu de les détester

Pourquoi les Photographes devraient ils aimer les outils comme Instagram au lieu de les détester?

De nombreux passionnés de la photo haïssent Instagram et les filtres rétro sur les photos; ce n’est pas le cas du photographe Richard Koci Hernandez. Celui-ci a écrit un sujet pour CNN intitulé « Photographes, embrasser Instagram , « dans lequel il explique pourquoi il pense que « les smartphones ont marqué le début d’un âge d’or pour la photographie.  »
Avant de dire que Hernandez est un «fanboy Instagram », il faut prendre en compte qu’il a passé plus de 15 ans à travailler comme photojournaliste. Il a remporté un Emmy award pour son travail en tant que producteur multimédia, a été nominé pour le Prix Pulitzer (non pas une fois, mais deux fois), et enseigne actuellement à l’École supérieure de Berkeley de journalisme.

Son compte Instagram, @ Koci , suivi par plus de 160.000 fidèles et est rempli d’images qui semblent sorties d’une galerie d’art.

Hernandez  signale que les smartphones ont marqué le début d’un âge d’or pour la photographie. Malheureusement, une grande partie du débat focalise sur l’appareil et l’utilisation de filtres rétro plutôt que sur la façon dont un photographe peut choisir parmi un large éventail d’outils pour être créatif.

Selon lui, nous ne devons pas oublier que, comme les accessoires d’un magicien, l’appareil photo n’est qu’un outil pour créer l’illusion. Lorsque le lapin est tiré du chapeau, sa couleur n’est pas importante. Ce qui est important, c’est la capacité du magicien à faire apparaître habilement le lapin et finalement étonner le public. En photographie, l’équivalent est de prendre une image qui évoque des sentiments forts, quel que soit le dispositif de capture ou sa teinte rétro.

Hernandez a également fait cette vidéo dans laquelle il se demande si la photographie mobile nous a rendu plus dépendants des outils que de nos yeux:

« Embrassons la photographie telle qu’elle existe actuellement et nous allons continuer à trouver notre propre voie, les perspectives, les histoires et le style, quel que soit le support ».

Visitez sa collection de photos sur Instagram et sur Flickr pour voir comment il utilise toutes sortes d’outils à «embrasser la photographie »

Shares

1 pensée sur “Pourquoi les Photographes devraient ils aimer les outils comme Instagram au lieu de les détester?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.