Un peu comme un retour dans les années 60, Nikon dévoile aujourd’hui le Df. Très attendu, il aurait pu être le concurrent du Sony A7, mais Nikon a choisi de jouer la carte du design plutôt que de l’hybride full-frame.

Pour seulement 710 grammes, ce full-frame est le plus léger de la gamme Nikon. Il est équipé d’un capteur CMOS au format FX de 16,2 mégapixels (comme sur le D4) épaulé par le processeur EXPEED 3. Les autres spécifications comprennent : une plage ISO de 100 à 12.800 (extensible à 50-204,800), un système AF 39 points avec 9 points de type croisé, un LCD de 3,2 pouces (921K point), un système de mesure matricielle 3D 2,016 pixels, 5.5fps en rafale.

Positionné 100% photo il fait l’impasse sur la vidéo, mais propose un capteur  à la densité de pixels raisonnable ce qui nous laisse imaginer une gestion du bruit numérique exceptionnelle.Il faut noter aussi que pour la première fois il est possible de monter des objectif  Nikkor Ai

Il sera proposé en kit avec une nouvelle édition du AF-S 50mm f/1.8 G pour environ 2800€.

Merci à Nikon France pour l’invitation.

 

(désolé pour les photos, mon iPhone fait ce qu’il peut)

20131105-115925.jpg

20131105-115937.jpg

20131105-115952.jpg

20131105-120003.jpg

20131105-120018.jpg

20131105-120034.jpg

Shares

Laisser un commentaire