UN’INK, l’évolution du tatouage dans l’inconscient collectif. | Mode Bulb

UN’INK, l’évolution du tatouage dans l’inconscient collectif.

Comment le tatouage est-il perçu par la population ? Dans quels milieux socioprofessionnels s’est-il installé ? Quelle partie de la population actuelle touche-t-il ?

A travers sa série intitulée Unink, Sébastien Bessac se veut éclectique. Il veut nous faire voyager dans le quotidien de ces personnes, dans leur milieu professionnel.  Un simple cliché pris sur un lieu de travail, un regard, et une attitude naturelle. Le travail ne se fait pas sur la technicité du cliché mais bien sur ce qu’il raconte… Sur ce que la personne raconte.

Le but de la série UN’INK est de faire tomber les préjugés l’instant d’une image, de faire évoluer les idées reçues de chacun d’entre nous, en montrant un maximum de clichés et de métiers. Pouvoir enfin, nous ouvrir les yeux sur cet art à part entière, ce mode d’expression adopté désormais par toutes classes sociales.

Ces personnes tatouées ont décidé de s’exprimer grâce à cet art et de garder en eux à jamais ce qui construit leur vie.


L’exposition UN’INK est prolongée jusqu’au 3 Mars à l’hôtel Zebra Square. À partir de mi mars au J’Ose, métro Étienne Marcel.

Shares

1 pensée sur “UN’INK, l’évolution du tatouage dans l’inconscient collectif.”

  1. SUPER SERIE DE CLICHES SUR LE TATOUAGE !!!!
    NOUS AVONS EU L’OCCASION DE VOIR L’EXPO A L’HOTEL ZEBRA SQUARE DANS LE 16 ème A PARIS.
    L’EXPO SERA BIENTOT AU RESTAURANT  » J’OSE  » DANS LE 2ème A PARIS.
    NE MANQUEZ PAS CETTE EXPO QUI POURRA EVOLUER SI LE PHOTOGRAPHE TROUVE D’AUTRES TRES BEAUX MODELES A PHOTOGRAPHIER.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.